Anticiper la rupture du jeûne

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

LE COMITÉ PERMANENT DES RECHERCHES SCIENTIFIQUES ET DE LA DÉLIVRANCE DES FATWAS (AL-IFTÂ’)

Question : De quelle façon le musulman doit-il rompre le jeûne ?

En effet, de nombreuses personnes sont préoccupées par la nourriture au point de laisser passer l’heure de la prière du « Maghrib » (du coucher de soleil).

Ainsi, lorsqu’on les interroge à ce propos, ils nous disent :  » Pas de prière en présence de la nourriture « .

Est-il permis d’étayer une telle parole avec cet argument, car le temps du « Maghrib » est court ?

Que dois-je donc faire, maintenant ?

Dois-je rompre le jeûne avec des dattes puis accomplir la prière et après continuer de manger ?

Ou dois-je finir de manger puis accomplir la prière après ?

Réponse : La Sunna consiste à s’empresser de rompre le jeûne lorsque l’on s’est assuré que le soleil a bien disparu et ce, d’après ce Hadith :

« Les gens ne cesseront d’être dans le bien tant qu’ils se hâtent à rompre le jeûne (c.à.d. dès que le soleil se couche). »

Ainsi que cet autre Hadith :

« Parmi les serviteurs qu’Allah aime le plus, celui qui hâte la rupture du jeûne. »

Quant à l’attitude la plus accomplie pour le jeûneur, elle consiste à ce qu’il rompe le jeûne avec des dattes puis à ce qu’il retarde la prise du repas jusqu’après la prière du « Maghrib » afin qu’il concilie la Sunna reposant sur l’empressement de rompre le jeûne et l’accomplissement de la prière du « Maghrib » au début de son heure appropriée, en congrégation, suivant ainsi les traces du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

Pour ce qui est du Hadith :

« Point de prière en présence d’un repas ni lorsque la personne retient ses besoins. »

et du Hadith :

« Quand le dîner est prêt au même moment de la prière de Al-`Ichâ’, alors commencez par le dîner »

Cela signifie, que celui à qui on propose un repas ou qui s’apprête à manger, doit commencer par le repas avant de prier afin qu’il se présente à la prière, débarrassé de toute pensée envers la nourriture et ainsi, il effectuera sa prière en toute humilité et quiétude.

Cependant, il ne lui revient pas demander à être servi ou d’avancer le repas avant d’avoir accompli la prière, si cela risque de lui faire perdre l’occasion d’accomplir la prière, en début d’heure ou de râter la prière en commun (à la mosquée).

Qu’Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Source : Fatwa numéro 18372

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.