As souhour : Le repas pris à la fin de la nuit, avant la prière de l’aube

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

D’après Anas (Qu’Allah l’agrée) le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit :

« Prenez le Souhour car il y a dans le Souhour une bénédiction. » [1]

Cheikh ibnou ‘Otheïmine dit que la bénédiction (Baraka) se divise en deux :

la première partie est religieuse tel que le fait d’appliquer et de suivre la Sounnah du Prophète (Prière et bénédiction d’Allah sur lui) ;

la deuxième partie est corporelle tel que le fait de s’alimenter pour se fortifier, ce qui aide le jeûneur dans ce sens.

Le Souhour peut être pris avec une gorgée d’eau uniquement. D’après le Hadith rapporté par ‘Abdoullah ibnou ‘Amr (Qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (Prière et bénédiction d’Allah sur lui) a dit :

« Prenez le Souhour ne serait-ce qu’avec une gorgée d’eau. » [2]

Il est préférable de retarder le Souhour jusqu’à la fin de la nuit : d’après Anas, Zeïd ben Thabet (Qu’Allah l’agrée) a dit :

« Nous avons pris le Souhour avec le Prophète d’Allah (Prière et bénédiction d’Allah sur lui), puis celui-ci se leva pour la Salaat. » Je demandais alors à Zeïd, combien de temps il y avait entre le Souhour et l’Adhan (appel à la prière) ? Il me répondit : « La durée était de cinquante versets environ. » [3]

(c‘est à dire le temps de lire cinquante versets environ)

Il faut préciser que ce Hadith n’ouvre pas la porte à l’innovation que l’on nomme « al Imsak », c’est à dire l’abstention de manger et autre, un certain temps avant l’Adhan comme on le trouve dans les calendriers ou à la radio.

En effet, il nous est permis de manger jusqu’à l’appel de l’aube.
Et en voici la preuve : D’après abou Houreïra (Qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (Prière et bénédiction d’Allah sur lui) a dit :

« Si l’un d’entre vous entend l’appel (de la prière de l’aube) alors qu’il a son récipient à la main, qu’il ne le pose pas jusqu’à ce qu’il en finisse son besoin. » [4]

[1] Rapporté par al Boukhari, Mouslim, Tirmidhi, Nassaï et ibnou Maja.
[2] Rapporté par ibnou Hibban, voir sahih al-jami’ n° 2945.
[3] Rapporté par al Boukhari, Mouslim, Tirmidhi, Nassaï et ibnou Maja.
[4] Rapporté par abou Dawoud et al Hakim.

Tiré de l’article “les actes méritoires (moustahab) Abou Hajar

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.