Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Question :

Quel est l’avis religieux sur les greffes d’organes après une mort cérébrale, comme on dit ?

Réponse :

Le musulman est respecté vivant et mort, et il est interdit de l’exposer à ce qui lui nuit ou lui cause une blessure, comme briser ses os ou les découper.

Il est rapporté dans un hadith:

“Casser l’os d’un mort est pareil à le casser de son vivant.”

On en déduit qu’il n’est pas permis de le défigurer pour l’intérêt des vivants, comme le fait de prendre son cœur, ses reins ou autre chose car cela est pire que de casser les os du mort.

Il y a en effet divergence entre les Oulémas sur la permission de faire des dons d’organes.

Certains ont dit que les vivants peuvent tirer un avantage car il y a beaucoup de maladies rénales et ceci est discutable.

Mon avis est que cela n’est pas permis vu le hadith susmentionné.

Car, il y a dans cela de la manipulation et du mépris pour les organes du mort.

Aussi, les héritiers peuvent convoiter l’argent, et ne vont pas se soucier du respect du mort.

Le corps ne fait pas partie de l’héritage, uniquement son argent.

Et Allah est le garant de la réussite .

Source : alifta.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

3 053 vues