Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Question :

Quand je raconte une histoire réelle sans nommer personne, est-ce de la médisance ?

Réponse :

-Si cette histoire est mauvaise, mais il n’existe aucun indice qui puisse permettre d’identifier ou faire pencher la probabilité vers les personnes concernées, ce n’est pas de la médisance.

-Mais, si cette narration fait propager le mal, ou risque de provoquer la corruption, alors, il est interdit de mentionner cette histoire, même si cela ne correspond pas à de la médisance.

Qu’Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Source : La question 11 de la Fatwa numéro (10896)
Publication : Aliftaweb.org

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

1 058 vues