Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Il dit (Shaykh Mouhammad Ibn Hadi al Madhkhali حفظه الله) dans ce bayane dans lequel il récita des vers sur la croyance et ou il y remplaça, par inattention, par lapsus, le terme «les plumes» (avec lesquelles on écrit et qui sont créées) par «Coran», laissant ainsi apparaître le sens que le Coran est créé (croyance des jahmiyah) :

« ….ceci est une erreur d’inattention, et il n’est pas permis d’attester cela et même si cela a été fait par erreur.

Si on attire l’attention de quelqu’un sur une chose advenue de sa part fût-elle un lapsus, il lui est obligatoire de revenir sur son erreur et d’attirer l’attention sur cette dernière.

Que la colère (provoquée par son amour propre) ne prenne pas le dessus sur lui, qu’il ne dise pas : “les gens me connaissent et connaissent ma croyance” et qu’il ne dise pas : “les gens ont entendu de moi à tel endroit ce qui prouve que cela n’est pas ma croyance”.

Il se doit de clarifier et d’attirer l’attention et même s’il s’agit d’un lapsus.

Nous recherchons donc la protection d’Allâh contre ce genre de paroles et c’est pour cela que notre Seigneur dit جلّ وعلا à propos de la parole de Ses serviteurs (traduction rapprochée) :

{Seigneur, ne nous châtie pas s’il nous arrive d’oublier ou de commettre une erreur.}…»

Résumé de traduction par ‘Abdal Malik Abou Adam Al Firansi

Publication : Les repères de la sunnah – t.me/Lesreperesdelasunnah
Source : 3ilmchar3i

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

693 vues