Délaisser la prière du tarâwih

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La question a été posée à SHeikh ‘Abdel-Karîm al-Khoudheîr (qu’Allâh le préserve) au sujet de celui qui a délaissé la prière du Tarâwih ?

Sur la question, SHeikh ‘Abdel-Karîm al-Khoudheîr a répondu que la prière du Tarâwih est une Sounnah et non une obligation, et que pour celui qui la délaisse, il n’y aura rien sur lui.

Ceci dit il sera privé.

Ce qui veut dire qu’il sera privé par deux fois.

Certes, il a été authentifié du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) qu’il a dit :

« Celui qui veille le Ramadhân avec foi et espérance de la récompense divine, se verra pardonner ses péchés passés. » [1]

et dans « qui veille le Ramadhân » il y a le fait de veiller qui s’applique dans l’accomplissement du Tarâwih.

Et « Quiconque prie avec l’imâm jusqu’à ce qu’il termine, Allâh lui inscrit [la récompense de celui] qui a passé la nuit en prière. » [2] [3]

Notes
[1] Rapporté par al-Bukhârî
[2] Rapporté par Abû Dâwoud, at-Tirmidhî, an-Nassâ-î et Ibn Mâdja
[3] Tiré du site : khudheir.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.