Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Plutôt il incombe au musulman de prendre garde à toutes ces paroles là.

Cependant j’aimerai attirer l’attention des frères à propos de ceux qui accusent certains chuyukhs de irja ces jours-ci, faussement et mensongèrement, injustement et par animosité.

Je leur dis, les gens de la sunna on certes dit, les savants de la sunna tous on dit, celui qui dit, et en a eu la croyance bien sur, que la foi est une parole avec la langue, une croyance avec le cœur, un acte avec les membres, qui augmente l’obéissance, et baisse avec la désobéissance s’est certes sorti de l’affaire de l’irja, et on ne peut le qualifier d’irja .

Quant aux fait de nommer certains machaykhs avec des paroles bien spécifiques, dû a certaines paroles générales ( de leur part ), et de les appeler murjias, alors ceci est du mensonge, du manque de pudeur, et une parole sur ces machaykhs sans science.

Comme a dit notre Cheikh Muhammad Ibn Saleh al Othaymine رحمه الله تعالى a à propos de ceux qui accusent notre Cheikh, Cheikh Muhamad Nacerudine al Albani رحمه الله d’irja, il a dit les paroles suivantes :

“Celui qui prétend qu’ al Albani est un murji est une des deux personnes suivantes :
soit il ne connaît pas la réalité de al irja, et n’a pas compris qu’est ce que al irja,
ou bien il ne connaît pas la croyance du Cheikh al Albani.”

Et Al Albani رحمه الله dit :

“(celui qui dit) la foi et une parole, un acte et une croyance, il augmente avec l’obéissance et diminue avec la désobéissance s’est certes sortit de l’affaire de al irja tout entière .
Et celui qui lui colle l’irja alors a certes forgé un grand mensonge , a certes menti, et calomnié.
Et je lui dis ce qu’a dit Ibn ‘Assakir رحمه الله تعالى : « Certes la viande des savants est empoisonnée, et la sunna d’Allah dans celui qui les dénigrent est bien connue »”

Et ces jours ci – et je vais écrire une parole contre ce menteur, qui parle sur moi sans science إن شاء الله تعالى.

Ce colporteur prétend, et il l’a diffusé, avec d’autres paroles des machaykhs.

Il pose une question, celui là est un homme trompeur, un homme trompeur, et c’est un novice parmi les petits gamins, c’est à dire, un novice parmi les novices.

Il a trompé avec une parole à moi qui s’est propagée ces jours ci,et j’aimerai attirer l’attention des frères qu’ils ne lui accorde aucune importance, et je vais écrire contre elle un démenti, contre cet impulsif, ce malade, cet abruti.

Et m’ont informé mes machaykhs à Riyadh que ceci est sa voie, il pose une question aux machaykhs, puis il dit ceci est l’avis d’untel après avoir posé sa question, sans citer de nom, et il a certes nommé certains machaykhs vertueux, voir certains grands machaykhs et leur a attribué l’irja.

Et il a évoqué certains sujets généraux bien spécifiques, voir il a évoqué certains sujets alors qu’il n’a pas lu ce qu’il y avait avant ni après de ce qu’a établi ces machaykhs là.

Et quand il a posé la question, et je lui ai répondu une réponse c’est à dire, vraie, qu’il n’y a pas de doute que ceci est du chirk, la prétention que les associateurs… que les adorateurs des tombes et que ceux qui s’orientent vers les tombes ne sont pas associateurs que ceci est un mensonge ce n’est pas vrai et j’ai dit : Ceci est du chirk qui fait sortir de l’islam, et nous disons ils sont associateurs, et leur acte est de l’association, cependant je m’abstiens dans un sujet, qui est leur excuse auprès de leur seigneur, je le remet à Allah azz wa jall si la preuve ne leur a pas été établie.

Je ne dit pas qu’ils sont excusés attention !

Je ne vois même pas l’excuse de l’ignorance dans le chirk.

Je m’abstiens, je m’abstiens dans ce sujet.

Je n’autorise pas qu’on transmette de moi autre que ceci !

Et ce menteur -qu’Allah le combatte-, a menti sur moi comme il a menti sur le reste des machaykhs en m’attribuant que j’ai jugé certains machaykhs d’irja.

Et ce petit novice, ce gamin quand il rapporte ces paroles là et dupe les machaykhs.

Il a précedé que j’ai posé la question à mes deux Cheikhs, son éminence le mufti et son éminence notre Cheikh, Cheikh Salih al Fawzan qu’Allah les préserve, sur cette confusion, que certaines personnes posent une question sans nommer de personne, puis ils propagent ensuite que ces paroles, qu’on répondu Cheikh untel et untel parmi les grands savants, qu’elles s’appliquent sur cet homme, dont je ne sais pas ce qu’il y a entre lui et lui si ce n’est qu’il ne comprend pas le manhaj des salafs en ce qui concerne l’établissement d’un jugement sur les personnes, il ne comprend pas le manhaj des salafs en ce qui concerne l’établissement d’un jugement sur les personnes.

Il a donc dit sur moi ce que je n’ai pas dit comme il l’a fait précédemment sur le reste des machaykhs.

Et il a réuni une cassette de moi (mes paroles) et de certains de nos grands machaykhs qui sont en accord avec sa passion et son takfir des musulmans, il a réuni ces paroles, les a regroupé et elles sont dans divers appels téléphoniques.

Moi quand je l’ai reconnu, je lui ai dit ne transmet rien de moi tant que ceci est ta voie, car j’ai remarqué qu’il pose la question puis dès qu’ il entend la réponse il dit : “Ceci est untel qui dit ceci et ceci, je l’ai donc mis en garde contre ceci.”

Après mon avertissement, il m’a envoyé plusieurs messages parmi lesquelles il a dit : «Vous cachez certes la vérité et vous vous taisez sur le faux»

Et il a dit, il m’a envoyé un message disant :

السّاكت عن الحقّ شيطانٌ أخرس
«Celui qui se tait sur la vérité est un chaytan muet »

et il m’a envoyé un autre message dans lequel il y avait le hadith :

«Celui qui cache une science, Allah lui accrochera une bride de feu le jour de la résurrection»

Et j’ai gardé ces messages jusqu’à maintenant, de ce misérable, faible, qui forge des mensonges sur les machaykhs et prétend la science.

Et tout ceci a comme base et source, le ta’alum ( prétendre la science tout en étant ignorant) sujet sur lequel nous avons mis en garde durant deux ans quand nous expliquions le livre du Cheikh Bakr Abou Zayd رحمه الله dans la question du ta’alum ( prétendre la science tout en étant ignorant).

Celui ci fait parti des muta’alimins.

Et moi je ne lui pardonne pas ni ne lui autorise ou lui permet de mentir contre moi ou autre moi parmi les machaykhs, et j’invoquerai contre lui.

En tout cas,ce malade, les malades généralement leur traitement est compliqué – les malades des coeurs – à l’exemple de ce misérable.

J’ai questionné les grands machaykhs ils ont dit :

«Celui ci nous appelle constamment et nous nuis, il extrait une réponse puis l’applique sur certains machaykhs vertueux, et sur les les étudiants en science qui suivent la voie de Ahlu assunna wa al jama’a, et sur la voie des grands machaykhs. »

Et je demande à Allah تباركَ وتعالى qu’Il nous purifie de ces misérables, qu’Il les ramène à la voie ou qu’Il préserve les musulmans de ceux là.
إنَّهُ وليُّ ذلكَ والقادرُ عليهِ

Source : http://www.sahab.net/forums/index.php?showtopic=142309
Traduction : Charif Abu Salma

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

3 579 vues