Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Question :

Mon frère de plus de 24 ans est mort, en n’ayant jamais prié de sa vie. Il se peut qu’il ait jeûné un seul mois dans toute sa vie. Il buvait de l’alcool, commettait l’adultère et volait.

Il est mort en état d’ivresse en percutant un arbre.

Je demande à votre excellence, est-il permis ou non, à mes parents et ses proches d’ implorer le pardon d’Allah pour lui ?

Réponse :

Si l’état de ton frère jusqu’à sa mort est comme tu l’a cité, alors il n’est pas permis à celui qui connaît son état d’implorer le pardon pour lui, de part sa mécréance d’avoir délaissé la prière, selon la parole du Prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) :

«Ce qui sépare l’homme de la mécréance et du polythéisme c’est le délaissement de la prière.»
Rapporté par l’imam Muslim dans son recueil authentique,

et d’après sa parole (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) :

«Le pacte qu’il y a entre nous et eux (les mécréants) est la prière celui qui la délaisse a mécru»
Rapporté par Ahmed et Ahl el sounan avec une chaîne de transmission authentique et selon d’autres preuves.

Et c’est d’Allah que vient le succès, que la prière et le salut d’Allah soient sur notre Prophète Muhammed, sa famille et ses Compagnons.

Source : Fatwa du comité permanent (assemblée siégeant à Riyad)
Tome6 – page 39 – fatwa numéro : 4345.
Publication : Fatawaislam.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

948 vues