Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les bienfaits de la langue arabe sont innombrables lorsqu’il s’agit d’aborder la Science Islamique. Et le premier constat que nous pouvons dresser clairement, c’est que l’une ne va pas sans l’autre. Elles sont même indissociables. Sans aucune contrainte, la langue arabe pour le musulman est une clé qui va permettre d’ouvrir de multiples serrures vers des sciences diverses. A savoir, le Tawhid, le Qur’an, les ahadiths, la jurisprudence, le tafsir… Car le musulman n’est pas censé ignorer que le Livre Sacré peut s’expliquer par le Qur’an lui-même, par l’appui de la tradition prophétique, l’explication des Compagnons, l’appui des savants mais aussi par la langue arabe.

Découvrir les Trésors de l’Islam grâce à la connaissance de la langue arabe

La langue arabe est un trésor. Un idiome majestueux tant dans sa prononciation que dans son apprentissage. En effet, pour le musulman, elle repose sur une obligation individuelle car elle permet au croyant de comprendre ce qui lui est utile : la Science. Or parmi les premières invocations de la journée juste après la prière du Sobh, ne demandons-nous à notre Seigneur qu’ils nous donnent une Science utile, une bonne subsistance ainsi qu’une œuvre acceptée. Effectivement, dans ce cas précis, la Science passe au premier niveau et elle ne peut se comprendre sans l’apprentissage de cours d’arabe. Ainsi l’un des premiers bienfaits que procure la langue du Livre Sacré, c’est la compréhension de notre noble religion.

Une langue mentionnée à maintes reprises dans le Qur’an

Le Qur’an est descendu graduellement sur notre Prophète (paix et bénédiction sur Lui) en langue arabe. Et les exemples sont nombreux : « Nous en avons fait un Coran arabe afin que vous raisonniez. » (sourate L’Ornement, verset 3). « Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran arabe pour des gens qui savent. » (sourate les versets détaillés, verset 3). Sans entrer dans les détails de l’exégèse, ses deux versets annoncent déjà le raisonnement ainsi que le savoir au cœur du texte. D’où l’importance que revêt cette langue pour la religion musulmane. Effectivement, la langue originelle du Qur’an est claire et précise. Et il est certain que les non arabophones ne peuvent saisir complètement les sens. Car les traductions sont rapprochées dans le style mais pas dans la finesse. Et l’assimilation complète du sens des versets par l’étude de la langue arabe devient donc évidente. Voici encore une fois une preuve explicite sur les bienfaits d’apprendre l’arabe dans le cadre religieux.

Un apaisement dans la vie de tous les jours

Par ailleurs, elle vous permettra de méditer sur le sens des versets en prière ou lors de la récitation. Et ceci dans la crainte du châtiment et dans l’espoir de la récompense de votre Seigneur. Ne perdez pas de vue que la tradition prophétique est intrinsèquement arabe. Donc celui ou celle qui met en application la Sounnah est automatiquement assimilée aux peuples arabes. D’où les bienfaits de l’apprendre avec amour et avec sagesse. Au final, cette langue noble et riche ne pourra qu’apporter allégresse et réussite tout au cours de votre vie de croyant. Elle est un bagage à ne surtout pas négliger.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

1 059 vues

Catégorie:

Articles islamiques, Blog