Les cours pendant la prière de tarawih

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Question : J’ai une question en rapport avec le Fiqh si vous le permettez ?
Est-il permis à l’imam de la mosquée ou au prédicateur dirigeant les gens dans la prière de Tarâwîh dans la mosquée d’adresser un rappel aux gens sur certains points lors du repos entre les Raka’ât.
Par exemple : les vertus de la prière, le suivi du Prophète, l’avertissement contre certaines innovations ou actes de polythéisme.

Réponse : La réponse est que cela est permis et interdit.

Si le rappel, l’avertissement, l’ordre ou l’interdiction concerne un évènement (touchant les gens), cela est obligatoire.

Mais si cela devient un programme et une habitude et qu’après quatre raka’ât par exemple ou plus ou moins, l’imam donne un cours, cela est contraire à la Sunna.

S’il s’agit d’un évènement (touchant les gens), il faut attirer l’attention sur cela.

Mais au point d’en faire un programme (régulier), alors la prière de Tarâwîh est une adoration indépendante par laquelle le musulman se dirige vers Allah par tous ses membres, son for intérieur, sa raison et son cœur.

C’est là le but de la prière de nuit de Ramadan.

Quant au fait d’organiser régulièrement des assises (cours) après deux raka’ât ou quatre, c’est là une chose que le Prophète ne pratiquait pas.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.