Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Question :

Est-ce que le fait de commettre des petits péchés peut priver leur auteur de demander la science ?

Réponse :

Les petits comme les grands péchés ; Toute désobéissance peut s’interposer entre l’être humain et sa volonté.

Si tu veux l’amour d’Allah عز و جل, si tu veux adorer Allah سبحانه و تعالى de l’adoration qui Lui revient de droit, si tu veux obtenir une science, si tu veux atteindre le degré des rapprochés, alors le fait que tu commettes des désobéissances, qu’elles soient petites ou grandes, ces péchés vont entraver l’accès à l’objectif et au but.

Ash-Shafi’i رحمه الله disait dans ses vers bien connus :

«Je me suis plaint à Waki’ » et Waki’ est son Shaykh, Waki’ ibn al-Jarah رحمه الله ,

«Je me suis plaint à Waki’ de la faiblesse de mémorisation, il m’a conseillé d’abandonner les péchés.
Et m’a informé que la connaissance est une lumière.
Et que la lumière d’Allah n’est pas donnée au désobéissant».

Nul doute que nous ne disons pas que la demande de la science lui est interdite, car l’être humain peut commettre des péchés mais à chaque fois qu’il commet les péchés, à chaque fois qu’il commet des péchés et qu’il tombe dans des désobéissances, à mesure [de cela] se dégrade la science, et il se pourrait qu’il n’obtienne pas la bénédiction de la science, car la science transmet l’obéissance, et elle ne transmet pas la désobéissance.

Traduction : Publication : La da’wah des mashaykh d’Algérie en langue Française : twitter.com/MashaykhDZ

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

698 vues