Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Question :

Y-a-t-il une récompense pour celui qui meurt le vendredi ou la nuit du vendredi ?
Et est-il protégé des épreuves de la tombe ?

Réponse de Cheikh Al-’Outheymine :

Non, je ne crois pas que ce hadith soit authentique, car une personne n’a pas le choix dans sa mort, si il meurt un vendredi ou un lundi, ce n’est pas selon sa volonté.

Allah تبارك و تعالى (traduction rapprochée) :

“La connaissance de l’Heure est auprès d’Allah; et c’est Lui qui fait tomber la pluie salvatrice; et Il sait ce qu’il y a dans les matrices. Et personne ne sait ce qu’il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra.” (31-34)

Une personne ignore dans quelle terre il mourra ; Va t-il mourir dans son pays ou dans un autre ? Sera t-il à l’intérieur ou à l’extérieur de son royaume ?

Aussi, il ne sait pas quand il mourra, car la connaissance de la mort d’une personne est semblable à la connaissance de l’heure, cela est inconnu ; Elle est avec Allah seulement.

Par conséquent, si c’est le cas et qu’une personne meurt n’importe quel jour, soit un vendredi, un lundi, un mardi ou un autre qu’eux, ce n’est pas selon sa volonté qu’il a été récompensé pour cela.

Si ce hadith est authentique du prophète صلى الله عليه وسلم alors il est obligatoire d’y croire et de s’y soumettre.

Question :

Est-ce que celui qui meurt un vendredi est protégé des châtiments de la tombe, et est-ce que la récompense s’applique le jour où il est mort ou le jour où il est enterré ?

Réponse de Cheikh Ibn Bâz :

Les hadiths qui mentionnent cela sont faibles, les hadiths mentionnant que mourir le vendredi ou celui qui meurt un vendredi entrera au paradis et sera protégé de l’enfer, tous sont faibles et non authentiques.

Celui qui meurt sur le bien et la fermeté entrera au paradis qu’il meurt un vendredi ou autre que le vendredi.

Quiconque meurt sur la religion d’Allah, sur son unicité, le faisant sincèrement pour Lui, alors il fait partie des gens du paradis, n’importe quand et quelque soit le jour où il meurt.

Il était ferme sur la religion d’Allah alors il fait partie des gens du paradis et du bonheur.

Et si il meurt donnant un associé à Allah alors il fera partie des gens de l’enfer n’importe quand et n’importe où il meurt ; Et si il meurt sur le péché, alors il risquera le châtiment mais toujours selon la volonté d’Allah.

Sa destination sera éventuellement le paradis si il était un musulman qui unifiait Allah dans son adoration, sa demeure finale est le paradis.

Mais il peut être puni avec un châtiment selon les péchés sur lequel il est mort sans se repentir car Allah عز و جل dit (traduction rapprochée) :

“En vérité, Allah ne pardonne pas qu’on lui associe un partenaire, mais il pardonne à qui il veut excepté cela.”

Allah clarifie cela, il ne pardonne pas celui qui meurt lui associant un partenaire mais pour toute chose en dehors de cela parmi les péchés alors il est sous la volonté d’Allah.

Si il meurt et a commis l’adultère et ne s’est jamais repenti, ou ivre ou en désobéissant à ses parents, en pratiquant l’interêt sans repentir alors il est sous la volonté d’Allah.

Si Allah veut, Il le pardonnera à cause de ses bonnes actions et sa taqwa et si il veut il le punira selon le degré de péché, alors il sera enlevé de l’enfer après avoir été purifié et entrera au paradis.

Traduction : minhaj sunna

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

10 419 vues