Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Visiter les villes de Sâlih

Question 4 :

J’habite dans la région Nord du Royaume.

La famille et mes amis se rendent parfois aux (villes de Sâlih) afin de se promener et d’admirer les vestiges historiques, cet acte est-il permis ?

Réponse 4 :

Si l’affaire est telle qu’elle est citée, alors cela ne leur est pas permis, et il ne t’est pas permis d’aller avec eux.

Ils ne doivent entrer dans les habitations de ces châtiés qu’en pleurant, afin de ne pas subir le même sort, conformément à cette parole du Prophète صلى الله عليه وسلم qui a dit à ses compagnons en passant par les villes de Sâlih :

“Ne rentrez pas chez ces châtiés si ce n’est en pleurant, afin que ce qui les a frappé ne vous frappe point”

Qu’Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Source : La question 4 de la Fatwa numéro (7800)
(Numéro de la partie: 26, Numéro de la page: 394)

Publication : alifta.net

Les villes de Chou`ayb

Question :

Il existe dans la ville Al Bida`, dans la région Tabouk, des monuments anciens et des habitations creusées dans les montagnes.

Certains disent que ces habitations appartiennent au peuple de Chou’ayb عليه السلام.

Et la question est : est-il attesté que ces habitations sont celles du peuple de Chou’ayb عليه السلام, ou non?

Et quel est l’avis religieux de visiter ces vestiges pour ceux dont le but est d’admirer et de s’informer, et ceux dont le but est la réflexion et l’exhortation ?

Réponse :

Il est connu parmi les chroniqueurs que les habitations de (Madyan), peuple pour lequel le Prophète d’Allâh, Chou’ayb عليه الصلاة والسلام a été envoyé, étaient installées au Nord Ouest de la péninsule arabique, qui est appelée de nos jours : Al-Bida` et ses alentours.

Allâh sait mieux la vérité.

Si telle est la réalité, il n’est pas permis de visiter ces lieux pour admirer ou s’informer ; Car lorsque le Prophète صلى الله عليه وسلم passa par Al Hijr, qui est les maisons des Thamoud, il a dit :

“Ne pénétrez pas les habitations de ceux qui se sont causés du tort à eux-mêmes, si ce n’est en pleurant, de peur que ne vous frappe ce qui les a frappé.
Puis il a couvert sa tête et a pressé son allure jusqu’à avoir traversé la vallée.”
Rapporté par Al-Boukhârî dans son Sahîh, d’après Ibn `Omar رضي الله عنهما.

Et dans une variante : Le Sahîh d’Al-Boukhârî (Les lieux de batailles) (4420), Sahîh Mouslim (L’ascétisme et les indigents) (2980), le Mousnad d’Ahmad ibn Hanbal (2/117) :

“Ne rentrez pas chez ces châtiés si ce n’est en pleurant, de peur qu’un châtiment semblable ne vous saisisse”.

Ibn Al-Qayyîm رحمه الله تعالى au cours des bénéfices et jugements tirés de la conquête de Tabouk, a dit :

“Quiconque passe par les habitations de ceux qui ont encouru la colère d’Allâh et qui sont châtiés, ne doit pas y entrer ni y demeurer.
Mais il doit accélérer le pas, et se couvrir de ses vêtements jusqu’à ce qu’il les passe.
Et qu’il n’y entre pas, si ce n’est en pleurant et en méditant.
C’est pourquoi, le Prophète صلى الله عليه وسلم a accéléré la marche dans la Vallée de Mouhassir qui se situe entre Mîna et Mouzdalifa, endroit où Allâh a anéanti les gens de l’Eléphant”.
(Zâd A- Ma`âd 3/560).

Al-Hâfizh Ibn Hadjar رحمه الله تعالى a dit dans son exégèse de ce hadith :

“Celui-ci concerne les habitations de Thamoud et les autres peuples parmi ceux qui leurs sont similaires, bien que la raison mentionnée soit en eux.
Ce hadith concerne les habitations de Thamoud ainsi que d’autres peuples qui leur sont similaires ; et même si la raison rapportée est à leur sujet”
(Fath Al Bârî 6/380).

Qu’Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Source : La Fatwa numéro (19592)
(Numéro de la partie: 26, Numéro de la page: 395)

Publication : par alifta.net

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

8 827 vues